Le contenu

Missions

Les missions de l’association

L’Association a pour missions de créer, gérer et développer des établissements ou services au bénéfice :

  • Des familles et proches ayant une personne (enfant ou adulte) hospitalisée dans des établissements de soins de l’agglomération Dijonnaise.
  • Des patients enfants ou adultes en pré- ou post-hospitalisation.
  • Des personnes devant séjourner à Dijon afin de bénéficier de traitements, examens ou consultations et dont l’état de santé ne requiert aucun soin ni surveillance médicale ou paramédicale.
  • Des familles ou proches venant rendre visite à des personnes en situation de handicap ou de perte d’autonomie pris en charge dans un établissement ou service social ou médico-social.

L’Association a vocation à initier comme à participer à toute réflexion et tout projet s’inscrivant dans l’évolution des besoins de santé.

La Maison d’Accueil Hospitalière Dijon-Bourgogne a rapidement noué avec le CHU de Dijon et le CGFL une étroite coopération en raison d’une part des orientations et besoins exprimés par chacun de ces deux établissements, et en raison d’autre part de l’offre de services de la Maison d’Accueil Hospitalière.

La Maison d’Accueil Hospitalière bénéficie d’un statut précisé dans la loi de modernisation de notre système du 26 janvier 2016 (article 100) afin de faciliter au quotidien les parcours de santé suivant l’article L.6328-1 du code de la santé publique. Il prévoit un cahier des charges des Maisons d’Accueil Hospitalières fixé par arrêté ministériel du 26 février 2017. Ainsi l’ARS tient à jour un répertoire régional des MAH, et délivre les numéros FINESS qui est pour la MAH de Dijon le : 21 001 311 6


À la différence des hôtels, la Maison d’Accueil Hospitalière Dijon-Bourgogne accueille, héberge et permet

  • Une aide, un accompagnement, une écoute et un soutien face aux difficultés morales et matérielles.
  • Un accueil personnalisé chaleureux et familial.
  • Un accès aux soins et une meilleure prise en charge des patients ne nécessitant pas une hospitalisation, habitant loin des Centres Hospitaliers de Référence Régionale, ou dont le domicile est inadapté à leur situation de santé.
  • De favoriser, dans les meilleures conditions, le séjour d’un malade hospitalisé dans les établissements de santé, par la présence d’un ou plusieurs proches notamment quand son domicile est éloigné de l’établissement de soins.
  • Une prévention des risques d’isolement et de rupture sociale pendant l’hospitalisation.
  • Une prévention de nombreux risques chez le nouveau-né liée à une présence facilitée de ses parents.
  • Le maintien des liens intra-familiaux.
  • D’offrir un espace de vie personnel et collectif.
  • D’assurer une assistance aux démarches administratives en cas de besoin.